Grandeur Nature ?

Le jeu de rôle en Grandeur Nature, aussi appelé Semi-Réel, est une vaste famille comprenant de nombreux concepts. Directement issu du jeu de rôle sur table et plutôt délicat à définir de façon immédiatement compréhensible, il est souvent résumé selon l'une ou l'autre de ces deux formules :

La première le définit comme...

une sorte de jeu théâtral d'improvisation où

les joueurs sont à la fois acteurs et spectateurs.

 

La seconde le définit comme...

une grande partie de cow-boys et indiens pour adultes.

 

Dans un Grandeur Nature, les canevas de l'aventure sont donnés par les organisateurs, qui président au déroulement de l'histoire et ont pour fonction de personnifier les différents figurants. Les joueurs, quant à eux, interprètent les héros et décident de l'orientation de leur histoire personnelle.

 

Il y a plusieurs thèmes classiques (de façon non exhaustive) :

  • Médiéval fantastique : le plus représenté, souvent basé sur des jeux de rôles tels que Warhammer, Donjons et Dragons, ou sur des univers de romans tels que celui de Tolkien.
  • Historique : reconstituant une situation d'époque ou une bataille célèbre.
  • Victorien : se déroulant dans les salons de la haute société de l'Angleterre du 19ème siècle.
  • Horreur : inspiré de jeux de rôles tels que L'appel de Cthulhu, Chill.
  • Masquerade : dérivant du jeu de rôle éponyme, de l'univers des romans d'Anne Rice et de la mythologie vampirique en général.
  • Futuriste : très souvent dans l'univers de Star Wars mais aussi dans d'autres, tels que Shadowrun ou Dune.
  • Western : dans le mythe américain de la conquête de l'Ouest.
  • Contemporain : fréquement policier, dérivant souvent de séries TV.

 

Et plusieurs types de formats :

  • Huis Clos : format le plus court, généralement 3 à 8 heures de jeu, moins de 20 participants, dans un espace de jeu réduit : un appartement, un café.
  • Mini GN : un format intermédiaire qui a de plus en plus le vent en poupe. Entre 6 et 20 heures de jeu, le plus souvent continu, 10 à 30 participants, dans un lieu souvent haut de gamme : château, gîte.
  • Grandeur nature : le format le plus répendu, notament dans la thématique médiévale fantastique. 20 à 200 participants voire plus, souvent dans un lieu relativement isolé et disposant (parfois) de facilités sanitaires et de couchage : ruine, château, village désafecté, école, etc.
  • Grand GN : un format de jeu rare, où sont regroupés de très nombreux joueurs : généralement plusieurs centaines voire plusieurs milliers. Le lieu est généralement un vaste coin de nature pourvu de quelques équipements en dur minimalistes.

 

Un excursion vers une autre réalité
Un grandeur-nature est nettement plus qu'un jeu s'appuyant sur l'imagination : c'est une expérience concrète et réelle. Chaque participant est costumé, souvent avec des costumes dignes d'un film. Il n'est pas nécessaire de fermer les yeux pour imaginer la taverne du village ou le somptueux salon de la Duchesse de York ou la passerelle du YT1300 de Han Solo. Il suffit au contraire de les ouvrir, de ressentir le frisson lors de l'assault d'un château ou l'émotion lors d'une flamboyante déclaration d'amour.


Le grandeur nature est du même registre que la lecture d'un livre ou une séance de ciné : c'est un plongeon dans l'imaginaire, mais avec cette différence qu'il apporte une autre dimension à cette excursion. Avec le grandeur nature, il n'est plus question d'être un simple spectateur de l'aventure. On y participe pleinement et on interagit avec les autres personnages, dans l'histoire, pour en influencer le dénouement.